Retour sur la leçon : Caïn et Abel

Pour la première fois depuis le début de Bible en famille, j’ai senti Matthias perplexe. J’ai commencé la leçon par lire la Bible, en m’appuyant sur les illustrations. Comme à l’habitude, j’essaie de lire une première fois, lentement mais sans trop m’attarder. Puis, on reprend une deuxième où je reformule l’histoire pour voir s’il a bien compris. (Ou il reformule lui-même comme la dernière fois).

Continuer la lecture de « Retour sur la leçon : Caïn et Abel »

Retour sur la leçon : La chute

 

La chute - Retour sur la leçon
Source :  Sue Bentley/FreeBibleimages.org

 

Pour la chute, nous n’avons finalement pas fait d’activités hors du commun, mais nous avons vraiment pris un bon temps ensemble à comprendre cette désobéissance.

Pour raconter l’histoire, j’ai utilisé les illustrations et j’ai lu la Bible en français courant. C’était vraiment très clair. Matthias a même essayé à plusieurs reprises de raconter l’histoire … ce qu’il a finalement très bien fait, merci Seigneur.
L’histoire en elle-même, Matthias l’a bien saisie. Par contre, comme je le disais lors de la préparation de la leçon, j’aurais aimé lui expliquer les conséquences de cette histoire pour nous aujourd’hui. Parce que finalement, oui, n’oublions pas que la Bible est vivante par l’écho qu’elle a dans nos vies. Donc, en essayant d’expliquer ce lien entre cette histoire et nous, j’ai rencontré des difficultés. Ce n’est pas évident pour un enfant de comprendre : « Oui, tu vois, parce qu’Adam a désobéi alors tous les êtres humains naissent mauvais. Et c’est grâce à Jésus que maintenant, on peut à nouveau se présenter devant Dieu. » Bon. Je vous avoue qu’il y eu un blanc 😊. Il a hoché timidement la tête (il est mignon), et il a recommencé à raconter l’histoire avec les illustrations (oui, encore). J’ai compris que c’était encore un peu compliqué à comprendre comme notion. Alors, j’ai juste prié dans mon coeur.

Continuer la lecture de « Retour sur la leçon : La chute »

Retour sur la 1ère leçon : la création

Nous avons commencé cette petite série par apprendre la création. Qui a créé le monde ? Comment Dieu a-t-il fait ?

J’ai d’abord lu la Bible à Matthias, de manière à ce qu’il la comprenne. Je me suis déjà rendue compte d’une difficulté : celle de ne pas pouvoir lire la Bible « telle qu’elle » aux enfants. Car bien que j’ai vraiment vraiment le désir de ne rien déformer, il faut quand même utiliser un vocabulaire que les enfants comprennent. Pour la prochaine leçon, je pense paraphraser le texte et mieux le préparer. Néanmoins, je pense qu’il est toujours nécessaire d’ouvrir « physiquement » la Bible (le livre) pour bien montrer quelle est notre référence. Les enfants sont très visuels, et n’oublions pas que c’est l’objectif de notre projet : qu’ils fassent le lien entre ce que nous, parents (ou enseignants) disons, et la Bible.

 

La roue de la création

En lisant la Bible, j’ai utilisé une « roue ». Petit inconvénient de celle-ci : il manque la création des « luminaires » (soleil, lune, étoiles), en tout cas, ils n’étaient pas au bon endroit. C’était nouveau comme concept, c’est la première fois qu’on l’utilise. Mais cela a plu à Matthias.

Nous avons poursuivi par un petit coloriage (de la même roue). Matthias était content de colorier « ce que Dieu a créé ». Je coloriais aussi à côté de Lui en répétant un peu ce qu’on avait lu.

Dessin libre

Après le coloriage de la roue, Matthias a voulu spontanément redessiné « ce que Dieu a créé ». Alors, il a fait un joli dessin :

 

Chant

Au début, je comptais mettre une playlist de chants sur la Création. Elle est toute prête et tout (elle est là, pour ceux qui en chercheraient une). Mais finalement, on ne l’a pas fait. Matthias a quand même aimé un chant qu’il ne connaissait pas : « Qui a créé le monde ?« . Il aime bien le mot « clapotis ». Bref.

Restitution

Le soir, Matthias a raconté un peu à Papa ce qu’il a appris. Ca m’a fait plaisir qu’il ait retenu quelques éléments. Merci Seigneur !