Jésus monte au ciel – Lecture de la Bible

 ‘Puis il leur dit: «C’est ce que je vous disais lorsque j’étais encore avec vous: il fallait que s’accomplisse tout ce qui est écrit à mon sujet dans la loi de Moïse, dans les prophètes et dans les psaumes.» Alors il leur ouvrit l’intelligence afin qu’ils comprennent les Ecritures et il leur dit: «Ainsi, il était écrit [– et il fallait que cela arrive –] que le Messie souffrirait et qu’il ressusciterait le troisième jour, et que la repentance et le pardon des péchés seraient prêchés en son nom à toutes les nations, à commencer par Jérusalem. Vous êtes témoins de ces choses. Et voici que j’enverrai sur vous ce que mon Père a promis; quant à vous, restez dans la ville [de Jérusalem] jusqu’à ce que vous soyez revêtus de la puissance d’en haut.»’
Luc 24:44-49

‘Et comme ils avaient les regards fixés vers le ciel pendant qu’il s’en allait, deux hommes habillés de blanc leur apparurent et dirent: «Hommes de Galilée, pourquoi restez-vous à regarder le ciel? Ce Jésus qui a été enlevé au ciel du milieu de vous reviendra de la même manière que vous l’avez vu aller au ciel.» ‘

Actes des apôtres 1:10-11

 

Les rêves de Joseph

001-joseph-dreamsJacob s’installa au pays de Canaan, dans la région où son père avait séjourné. Voici l’histoire des fils de Jacob. Joseph était un adolescent de dix-sept ans. Il gardait les moutons et les chèvres en compagnie de ses frères, les fils de Bila et de Zilpa, femmes de son père. Il rapportait à son père le mal qu’on disait d’eux. Jacob aimait Joseph plus que ses autres fils, car il l’avait eu dans sa vieillesse. Il lui avait donné une tunique de luxe . Les frères de Joseph virent que leur père le préférait à eux tous. Ils en vinrent à le détester tellement qu’ils ne pouvaient plus lui parler sans hostilité. Continuer la lecture de « Les rêves de Joseph »

La venue du Saint-Esprit

004-ls-pentecostQuand le jour de la Pentecôte arriva, les croyants étaient réunis tous ensemble au même endroit. Tout à coup, un bruit vint du ciel , comme si un vent violent se mettait à souffler, et il remplit toute la maison où ils étaient assis. Ils virent alors apparaître des langues pareilles à des flammes de feu; elles se séparèrent et elles se posèrent une à une sur chacun d’eux. Ils furent tous remplis du Saint-Esprit et se mirent à parler en d’autres langues, selon ce que l’Esprit leur donnait d’exprimer. Continuer la lecture de « La venue du Saint-Esprit »

Gethsémané

003-gnpi-089-prayer-gardenIl sortit et se rendit comme d’habitude au mont des Oliviers. Ses disciples le suivirent. Lorsqu’il fut arrivé à cet endroit, il leur dit: «Priez pour ne pas céder à la tentation.» Puis il s’éloigna d’eux à la distance d’environ un jet de pierre, se mit à genoux et pria en disant: «Père, si tu voulais éloigner de moi cette coupe! Toutefois, que ce ne soit pas ma volonté qui se fasse, mais la tienne.» Alors un ange lui apparut du ciel pour le fortifier.

Luc 22:39-43

La parabole de la veuve et du juge

08_Persistent_Widow_JPEG_1024

Jésus leur dit ensuite cette parabole pour leur montrer qu’ils devaient toujours prier, sans jamais se décourager: «Il y avait dans une ville un juge qui ne se souciait pas de Dieu et n’avait d’égards pour personne. Il y avait aussi dans cette ville une veuve qui venait fréquemment le trouver pour obtenir justice: “Rends-moi justice contre mon adversaire”, disait-elle. Pendant longtemps, le juge refusa, puis il se dit: “Bien sûr, je ne me soucie pas de Dieu et je n’ai d’égards pour personne; mais comme cette veuve me fatigue, je vais faire reconnaître ses droits, sinon, à force de venir, elle finira par m’exaspérer.” » Puis le Seigneur ajouta: «Écoutez ce que dit ce juge indigne! Et Dieu, lui, ne ferait-il pas justice aux siens quand ils crient à lui jour et nuit? Tardera-t-il à les aider ? Je vous le déclare: il leur fera justice rapidement. Mais quand le Fils de l’homme viendra, trouvera-t-il la foi sur la terre?»

Luc 18:1-8

Source : FreeBibleimages.org

La parabole du mouton perdu et retrouvé

005-ls-lost-sheepSi quelqu’un parmi vous possède cent moutons et qu’il perde l’un d’entre eux, ne va-t-il pas laisser les quatre-vingt-dix-neuf autres dans leur pâturage pour partir à la recherche de celui qui est perdu jusqu’à ce qu’il le retrouve? Et quand il l’a retrouvé, il est tout joyeux: il met le mouton sur ses épaules, il rentre chez lui, puis appelle ses amis et ses voisins et leur dit: “Réjouissez-vous avec moi, car j’ai retrouvé mon mouton, celui qui était perdu!” De même, je vous le dis, il y aura plus de joie dans le ciel pour un seul pécheur qui commence une vie nouvelle que pour quatre-vingt-dix-neuf justes qui n’en ont pas besoin.
Luc 15:4‭-‬7

Source des illustrations : www.lambsongs.co.nz

Les Israëlites s’emparent de Jéricho – Illustrations

Les portes de la ville de Jéricho étaient toutes soigneusement barricadées contre les Israélites. Personne ne pouvait entrer, personne ne pouvait sortir. Le Seigneur dit alors à Josué: «Regarde, je te livre Jéricho avec son roi et ses défenseurs. Toi et tous tes soldats, vous marcherez autour de la ville, vous en ferez le tour une fois par jour, durant six jours. Sept prêtres précéderont le coffre sacré en portant chacun une trompette. Le septième jour, vous ferez sept fois le tour de la ville pendant que les prêtres sonneront de la trompette. Lorsqu’ils feront entendre une note prolongée, le peuple poussera un formidable cri de guerre et les murailles de la ville s’écrouleront. Alors les Israélites monteront tous à l’assaut, chacun droit devant soi.» Continuer la lecture de « Les Israëlites s’emparent de Jéricho – Illustrations »

L’Ascension

05_Resurrection_Appearances_JPEG_1024Ils parlaient encore quand [Jésus] lui-même se présenta au milieu d’eux et leur dit: «Que la paix soit avec vous!» Saisis de frayeur et d’épouvante, ils croyaient voir un esprit, mais il leur dit: «Pourquoi êtes-vous troublés et pourquoi de pareilles pensées surgissent-elles dans votre cœur? Regardez mes mains et mes pieds: c’est bien moi. Touchez-moi et regardez: un esprit n’a ni chair ni os comme, vous le voyez bien, j’en ai.» En disant cela, il leur montra ses mains et ses pieds. Cependant, dans leur joie, ils ne croyaient pas encore et ils étaient dans l’étonnement. Alors il leur dit: «Avez-vous ici quelque chose à manger?» Ils lui présentèrent un morceau de poisson grillé [et un rayon de miel]. Il en prit et mangea devant eux.

03_GNPI_107_Jesus_Ascension_1024Puis il leur dit: «C’est ce que je vous disais lorsque j’étais encore avec vous: il fallait que s’accomplisse tout ce qui est écrit à mon sujet dans la loi de Moïse, dans les prophètes et dans les psaumes.» Alors il leur ouvrit l’intelligence afin qu’ils comprennent les Ecritures et il leur dit: «Ainsi, il était écrit [– et il fallait que cela arrive –] que le Messie souffrirait et qu’il ressusciterait le troisième jour, et que la repentance et le pardon des péchés seraient prêchés en son nom à toutes les nations, à commencer par Jérusalem. Vous êtes témoins de ces choses. Et voici que j’enverrai sur vous ce que mon Père a promis; quant à vous, restez dans la ville [de Jérusalem] jusqu’à ce que vous soyez revêtus de la puissance d’en haut.» Il les conduisit jusque vers Béthanie, puis il leva les mains et les bénit. Pendant qu’il les bénissait, il les quitta et fut enlevé au ciel. Quant à eux, après l’avoir adoré, ils retournèrent à Jérusalem remplis d’une grande joie. Ils étaient constamment dans le temple, [louant et] bénissant Dieu.

Luc 24:36-53 Continuer la lecture de « L’Ascension »

La résurrection de Jésus

Tôt le dimanche matin, alors qu’il faisait encore nuit, Marie de Magdala se rendit au tombeau. Elle vit que la pierre avait été ôtée de l’entrée du tombeau. Elle courut alors trouver Simon Pierre et l’autre disciple , celui qu’aimait Jésus, et leur dit: «On a enlevé le Seigneur de son tombeau, et nous ne savons pas où on l’a mis.» Pierre et l’autre disciple partirent et se rendirent au tombeau. Ils couraient tous les deux; mais l’autre disciple courut plus vite que Pierre et arriva le premier au tombeau. Il se baissa pour regarder et vit les bandes de lin posées à terre, mais il n’entra pas. Simon Pierre, qui le suivait, arriva à son tour et entra dans le tombeau. Il vit les bandes de lin posées à terre et aussi le linge qui avait recouvert la tête de Jésus; ce linge n’était pas avec les bandes de lin, mais il était enroulé à part, à une autre place. Alors, l’autre disciple, celui qui était arrivé le premier au tombeau, entra aussi. Il vit et il crut. En effet, jusqu’à ce moment les disciples n’avaient pas compris l’Écriture qui annonce que Jésus devait se relever d’entre les morts . Continuer la lecture de « La résurrection de Jésus »

Jacob à Peniel

09_Jacob_Esau_Reunion_1024_JPEG

Jacob resta seul. C’est alors qu’un homme lutta avec lui jusqu’au lever de l’aurore. Voyant qu’il n’était pas vainqueur contre lui, cet homme le frappa à l’emboîture de la hanche. Celle-ci se déboîta pendant qu’il luttait avec lui. Il dit: «Laisse-moi partir, car l’aurore se lève.» Jacob répondit: «Je ne te laisserai pas partir avant que tu ne m’aies béni.» Il lui demanda: «Quel est ton nom?» Il répondit: «Jacob.» Il ajouta: «Ton nom ne sera plus Jacob, mais tu seras appelé Israël , car tu as lutté avec Dieu et avec des hommes et tu as été vainqueur.» Jacob lui demanda: «Révèle-moi donc ton nom.» Il répondit: «Pourquoi demandes-tu mon nom?» et il le bénit là. Jacob appela cet endroit Peniel, car, dit-il, «j’ai vu Dieu face à face et ma vie a été sauvée.» Le soleil se levait lorsqu’il passa Peniel. Il boitait de la hanche. Voilà pourquoi, aujourd’hui encore, les Israélites ne mangent pas le tendon qui est à l’emboîture de la hanche: parce que Dieu frappa Jacob à l’emboîture de la hanche, au tendon.

Genèse 32:25-33  Continuer la lecture de « Jacob à Peniel »