Jésus et mes soucis quotidiens

perleJ’ai récemment partagé le témoignage d’une femme qui remarquait combien ce dont elle avait besoin, ce n’était pas qu’on lui dise qu’elle est merveilleuse ou précieuse, mais qu’on lui rappelle sa condition pécheresse et le besoin vital de Jésus pour cela… et, honnêtement, je ne pensais pas qu’une telle position suscite autant de polémiques ! Entre ceux qui disent que c’est un témoignage extrémiste qui ne prend pas en compte les sentiments des gens et ceux qui lancent des boulets sur tous les prédicateurs qui rappellent aux gens leur valeur, on ne sait vraiment plus où mettre la tête. Alors, franchement, vous imaginez bien que je ne me suis pas attardée longtemps sur les commentaires de cet article … N’empêche que cela m’a amené à méditer sur cette question : Jésus n’est-il vraiment pas venu pour nous soulager de nos «maux quotidiens» ? J’avais tout de même envie de vous partager ici ma réflexion, même si je continue toujours à méditer sur le sujet et à l’attitude à avoir face à certaines situations. Et je précise, encore une fois, comme pour tous mes articles (au cas où vous prenez le train en route), qu’il s’agit de ma réflexion personnelle, à éprouver pour votre cas particulier, à la lumière de la Parole et de son Saint-Esprit.

Lire la suite …

J’ai l’assurance de mon salut

cross-1135370_1280.pngJ’ai l’assurance de mon salut … par  la présence du Seigneur Jésus

Aujourd’hui, j’aimerais parler de quelque chose que tout le monde «sait», dans nos milieux chrétiens. Tout le monde le sait tellement, que ça en devient banal. J’aimerais parler du salut, j’aimerais parler de la grâce. Je suis dans la joie parce que je sais que ce blog est lu par beaucoup de chrétiens qui vivent déjà cette grâce au quotidien, des chrétiens qui savent où ils iront lorsque cette vie ici-bas se terminera : «qu’Il revienne ou qu’Il me prenne, par la force du Christ, je tiendrai». Mais aujourd’hui, j’ai vraiment à cœur de revenir à l’essentiel, d’affermir les genoux qui fléchissent, d’encourager notamment les chrétiens qui doutent et/ou qui ont peur de la mort. J’ai aussi envie d’annoncer Jésus à ceux qui ne le connaissent tout simplement pas, ceux qui auraient pris le train de ce blog en cours et qui lisent mes articles (qui parlent de tant de choses) mais qui pourtant ne connaissent pas l’essentiel.

Qui suis-je ?

silhouette-3276633_1280La quête d’un enfant pour comprendre sa propre identité sera toujours filtrée à travers sa compréhension de ce que signifie être votre enfant. En tant que votre enfant, ils font partie de quelque chose de plus grand qu’eux-mêmes. Ils sont membres d’une famille. Cela vient avec des droits et des privilèges, comme l’accès à vous, votre amour, vos ressources et votre soutien. Il vient avec le patrimoine et la communauté, avec les grands-parents, les tantes, les oncles, les cousins, les frères et sœurs et les amis de la famille. Il a aussi des responsabilités comme vous obéir, suivre les règles de votre ménage, faire les corvées, etc. Continuer la lecture de « Qui suis-je ? »

Prier pour son bébé – Le salut éternel

child-3238427_1920Doux Jésus,

Tu es les prémices. Tu nous donnes une vie nouvelle. Si nous choisissons de Te faire confiance et de croire en Toi, nous vivrons pour toujours avec Toi au Ciel. Tu as vaincu la mort et je t’aime, Seigneur. Tu es mon rocher, ma forteresse, mon libérateur ! En Toi je trouve un abri! Mon bouclier, la force qui me sauve, ma haute retraite! Continuer la lecture de « Prier pour son bébé – Le salut éternel »

Dieu aime les enfants

Extrait du livre Evangéliser les enfants – Sam Doherty

La Bible affirme clairement que Dieu aime les enfants. Dieu a manifesté son amour et sa profonde préoccupation pour les enfants en donnant de nombreuses instructions dans l’Ancien Testament sur la façon de les enseigner (Deutéronome 4.9-10 ; Deutéronome 6.5-7 ; Deutéronome 11.18-19 ; Psaumes 34.11 ; 78.1-8 ; Proverbes 22.6 ; Joël 1.3). Continuer la lecture de « Dieu aime les enfants »

Annoncer la Bonne Nouvelle

Fiche de lecture : Evangéliser les enfants – Sam Doherty

Un seul message

Notre message ne doit pas être défini par « les histoires que les enfants aiment » ou « ce que les enfants peuvent comprendre ». Notre message doit être basé sur LA BIBLE. Ce qui change, c’est notre façon de le communiquer. Il n’y a qu’UN SEUL message du salut :

Il leur dit : Allez dans le monde entier et prêchez la bonne nouvelle à toute la création.
Marc 16.15

 

Mais si nous-mêmes, ou si un ange du ciel vous annonçait un évangile différent de celui que nous vous avons annoncé, qu’il soit anathème ! Nous l’avons dit précédemment, et je le répète maintenant : si quelqu’un vous annonce un évangile différent de celui que vous avez reçu, qu’il soit anathème !

Galates 1.8-9

Continuer la lecture de « Annoncer la Bonne Nouvelle »