Femmes en mission – Mon assurance

tiny-2423619_1920

Seigneur, En Toi seul, je trouve une vraie assurance. Que cette assurance qui vit en moi remplisse mon cœur d’une foi inébranlable, d’une confiance en Dieu. Je suis une femme en mission pour Roi, Seigneur. Je m’abandonne totalement et je veux pleinement dépendre de Toi. Guide moi quand je travaille dur, tout comme quand je me repose paisiblement en ta présence. Comme la femme du Proverbe 31, je veux devenir la femme craignant Dieu, celle que Tu veux que je sois.. Conduis-moi pour vivre mon histoire unique et je te suivrai avec courage et audace. Amen!

Continuer la lecture de « Femmes en mission – Mon assurance »

Femmes en mission – Fleurir où Tu m’as plantée

tree-3092026_1920Seigneur,
Révèle-Toi à moi dans tous les domaines de ma vie. Viens et guide-moi à chaque étape de mon parcours. C’est Toi qui m’as créé telle que je suis. Que mes dons et mes talents te rende gloire à chaque saison. Aide-moi à fleurir exactement là où Tu m’as planté et à combattre les distractions du monde. Seigneur, alors que je continue d’avancer, je Te demande force et sagesse pour m’aider à discerner quels chemins Tu as mis devant moi. Je veux marcher à tes côtés, Seigneur. Merci pour tes promesses. Amen! Continuer la lecture de « Femmes en mission – Fleurir où Tu m’as plantée »

100 brebis – Laisse moi te raconter

Quel homme d’entre vous, s’il a cent brebis, et qu’il en perde une, ne laisse les quatre-vingt-dix-neuf autres dans le désert pour aller après celle qui est perdue, jusqu’à ce qu’il la retrouve? Lorsqu’il l’a retrouvée, il la met avec joie sur ses épaules, et, de retour à la maison, il appelle ses amis et ses voisins, et leur dit: Réjouissez-vous avec moi, car j’ai retrouvé ma brebis qui était perdue. De même, je vous le dis, il y aura plus de joie dans le ciel pour un seul pécheur qui se repent, que pour quatre-vingt-dix-neuf justes qui n’ont pas besoin de repentance.

Luc 15:4‭-‬7

Joseph se fait reconnaître

008-preschool-joseph-reunionAlors Joseph, incapable de contenir son émotion devant les gens de son entourage, leur ordonna de sortir. Ainsi était-il seul avec ses frères quand il se fit reconnaître d’eux . Mais il pleurait si fort que les Égyptiens l’entendirent, et que la nouvelle en parvint au palais du Pharaon . Joseph dit à ses frères: «C’est moi Joseph! Mon père est-il encore en vie?» Mais ses frères furent tellement saisis qu’ils furent incapables de lui répondre. «Approchez-vous de moi», leur dit-il. Ils s’approchèrent. Joseph reprit: «C’est moi Joseph, votre frère, que vous avez vendu pour être emmené en Égypte. Ne vous tourmentez pas et ne vous faites pas de reproches pour m’avoir vendu ainsi. C’est Dieu qui m’a envoyé ici à l’avance, pour que je puisse vous sauver la vie . Il y a déjà eu deux années de famine dans le pays, mais pendant cinq années encore on ne pourra ni labourer la terre ni récolter les moissons. Dieu m’a donc envoyé dans ce pays avant vous, pour que vous puissiez y avoir des descendants et y survivre; c’est une merveilleuse délivrance. Ce n’est pas vous qui m’avez envoyé ici, mais Dieu. Et c’est encore lui qui a fait de moi le ministre le plus puissant du Pharaon, responsable du palais royal et administrateur de toute l’Égypte. Maintenant dépêchez-vous d’aller dire à mon père: “Voici le message que t’adresse ton fils Joseph: Dieu a fait de moi le maître de toute l’Égypte. Viens chez moi sans tarder. Tu t’installeras dans la région de Gochen avec tes enfants, tes petits-enfants, ton bétail, moutons, chèvres et bœufs, et tous tes biens. Tu seras ainsi tout près de moi . Ici je te fournirai des vivres, pour toi, ta famille et tes troupeaux, afin que vous ne manquiez de rien, car il y aura encore cinq années de famine.” » Et Joseph ajouta: «Vous voyez bien, et toi en particulier, Benjamin, que c’est moi qui vous parle. Allez donc dire à mon père quelle importante situation j’occupe en Égypte, et racontez-lui tout ce que vous avez vu. Ensuite dépêchez-vous de l’amener ici.» Joseph se jeta au cou de Benjamin, et tous deux s’embrassèrent en pleurant. Joseph pleurait aussi en embrassant ses autres frères. Alors seulement ils osèrent lui parler. Continuer la lecture de « Joseph se fait reconnaître »