D’Abram à Abraham – Mémo

Quand Abram eut quatre-vingt-dix-neuf ans, le Seigneur lui apparut et lui déclara : « Je suis le Dieu tout-puissant. Vis toujours en ma présence et sois irréprochable. Je vais établir mon alliance entre toi et moi et te donner un très grand nombre de descendants. » Abram se jeta le visage contre terre et Dieu reprit : « Voici à quoi je m’engage envers toi : tu deviendras l’ancêtre d’une foule de nations. On ne t’appellera plus Abram, mais Abraham, car je ferai de toi l’ancêtre d’une foule de nations . Ensuite Dieu dit à Abraham : « Ne donne plus à ta femme le nom de Saraï, car désormais son nom est Sara . Je vais la bénir et te donner par elle un fils. Je la bénirai et elle deviendra l’ancêtre de nations entières ; il y aura des rois de divers peuples dans sa descendance. » Abraham se jeta le visage contre terre et il rit, car il se disait : « Comment pourrais-je avoir un enfant, moi qui ai cent ans, et comment Sara qui en a quatre-vingt-dix pourrait-elle devenir mère ? » Il dit alors à Dieu : « Pourvu qu’Ismaël vive et que tu t’intéresses à lui, je n’en demande pas plus. » Dieu dit : « Non ! Ta femme Sara te donnera un fils que tu appelleras Isaac . Je maintiendrai mon alliance avec lui et avec ses descendants après lui. Ce sera une alliance pour toujours. De plus, j’ai entendu ta demande en faveur d’Ismaël : je le bénirai, je le rendrai fécond, je lui donnerai un très grand nombre de descendants. Il sera le père de douze chefs et l’ancêtre d’un grand peuple. Mais mon alliance, je la maintiendrai avec Isaac, le fils que Sara va te donner à cette époque l’an prochain. »

 

D'Abram à Abraham

 

Référence : Genèse 17:1-21

Jésus marche sur le lac

01_HM_Walking_Water_1024Aussitôt après, Jésus fit monter les disciples dans la barque pour qu’ils passent avant lui de l’autre côté du lac, pendant que lui-même renverrait la foule. Après l’avoir renvoyée, il monta sur une colline pour prier. Quand le soir fut venu, il se tenait là, seul ; la barque était déjà à une bonne distance de la terre, elle était battue par les vagues, car le vent soufflait contre elle. Continuer la lecture de « Jésus marche sur le lac »

La visite des bergers – Coloriage

ob_bab378_imagen12

‘Ils se dépêchèrent d’y aller et ils trouvèrent Marie et Joseph, et le petit enfant couché dans la crèche. Quand ils le virent, ils racontèrent ce que l’ange leur avait dit au sujet de ce petit enfant. Lorsque les anges les eurent quittés pour retourner au ciel, les bergers se dirent les uns aux autres : « Allons donc jusqu’à Bethléem : il faut que nous voyions ce qui est arrivé, ce que le Seigneur nous a fait connaître. » ‘ Évangile selon Luc 2:15-17

Télécharger le coloriage.

Source : Me aburre la religion … quiero una relacion con Dios

Parler de Jésus aux enfants

Fiche de lecture : Evangéliser les enfants – Sam Doherty

  • Un enseignement sur la personne de Christ – qui il est.
    • Il est Dieu le Fils.
    • Il est l’Homme parfait.
  • Un enseignement sur l’œuvre de Christ – ce qu’il a fait.
    • Sa vie sans péché.
    • Sa mort.
    • Sa résurrection.
    • Son élévation.
Jésus.png
Source : Evangéliser les enfants – Sam Doherty

 

 

Un ange visite Marie – Coloriage

mary_angel_1_colorpg

 

L’ange entra chez elle et dit: «Je te salue, toi à qui une grâce a été faite, le Seigneur est avec toi. [Tu es bénie parmi les femmes.]» Troublée par cette parole, Marie se demandait ce que pouvait signifier une telle salutation. L’ange lui dit: «N’aie pas peur, Marie, car tu as trouvé grâce auprès de Dieu. Voici que tu seras enceinte. Tu mettras au monde un fils et tu lui donneras le nom de Jésus. Il sera grand et sera appelé Fils du Très-Haut, et le Seigneur Dieu lui donnera le trône de David, son ancêtre.

Luc 1:28-32

Télécharger le coloriage.

Source : Sermon 4 kids

Annonce de la naissance de Jésus

4_LS_Mary_Angel_1024Le sixième mois, l’ange Gabriel fut envoyé par Dieu dans une ville de Galilée, appelée Nazareth, chez une vierge fiancée à un homme de la famille de David, appelé Joseph. Le nom de la vierge était Marie. L’ange entra chez elle et dit: «Je te salue, toi à qui une grâce a été faite, le Seigneur est avec toi. [Tu es bénie parmi les femmes.]» Troublée par cette parole, Marie se demandait ce que pouvait signifier une telle salutation. L’ange lui dit: «N’aie pas peur, Marie, car tu as trouvé grâce auprès de Dieu. Voici que tu seras enceinte. Tu mettras au monde un fils et tu lui donneras le nom de Jésus. Il sera grand et sera appelé Fils du Très-Haut, et le Seigneur Dieu lui donnera le trône de David, son ancêtre. Il régnera sur la famille de Jacob éternellement, son règne n’aura pas de fin.» Marie dit à l’ange: «Comment cela se fera-t-il, puisque je n’ai pas de relations avec un homme?» L’ange lui répondit: «Le Saint-Esprit viendra sur toi et la puissance du Très-Haut te couvrira de son ombre. C’est pourquoi le saint enfant qui naîtra sera appelé Fils de Dieu. Voici qu’Elisabeth, ta parente, est elle aussi devenue enceinte d’un fils dans sa vieillesse. Celle que l’on appelait ‘la stérile’ est dans son sixième mois. En effet, rien n’est impossible à Dieu.» Marie dit: «Je suis la servante du Seigneur. Que ta parole s’accomplisse pour moi!» Et l’ange la quitta. Continuer la lecture de « Annonce de la naissance de Jésus »