Baptême de Jésus-Christ

Alors Jésus vint de la Galilée au Jourdain vers Jean, pour être baptisé par lui. Mais Jean s’y opposait, en disant: C’est moi qui ai besoin d’être baptisé par toi, et tu viens à moi! Jésus lui répondit: Laisse faire maintenant, car il est convenable que nous accomplissions ainsi tout ce qui est juste. Et Jean ne lui résista plus. Dès que Jésus eut été baptisé, il sortit de l’eau. Et voici, les cieux s’ouvrirent, et il vit l’Esprit de Dieu descendre comme une colombe et venir sur lui. Et voici, une voix fit entendre des cieux ces paroles: Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j’ai mis toute mon affection. Matthieu 3:13-17

Source : Sue Bentley/FreeBibleimages.org

Prédication de Jean-Baptiste

En ce temps-là parut Jean-Baptiste, prêchant dans le désert de Judée. Il disait: Repentez-vous, car le royaume des cieux est proche. Jean est celui qui avait été annoncé par Ésaïe, le prophète, lorsqu’il dit: C’est ici la voix de celui qui crie dans le désert: Préparez le chemin du Seigneur, Aplanissez ses sentiers. Jean avait un vêtement de poils de chameau, et une ceinture de cuir autour des reins. Il se nourrissait de sauterelles et de miel sauvage.

Les habitants de Jérusalem, de toute la Judée et de tout le pays des environs du Jourdain, se rendaient auprès de lui; et, confessant leurs péchés, ils se faisaient baptiser par lui dans le fleuve du Jourdain. Mais, voyant venir à son baptême beaucoup de pharisiens et de sadducéens, il leur dit: Races de vipères, qui vous a appris à fuir la colère à venir? Produisez donc du fruit digne de la repentance, et ne prétendez pas dire en vous-mêmes: Nous avons Abraham pour père! Car je vous déclare que de ces pierres-ci Dieu peut susciter des enfants à Abraham.

Déjà la cognée est mise à la racine des arbres: tout arbre donc qui ne produit pas de bons fruits sera coupé et jeté au feu. Moi, je vous baptise d’eau, pour vous amener à la repentance; mais celui qui vient après moi est plus puissant que moi, et je ne suis pas digne de porter ses souliers. Lui, il vous baptisera du Saint-Esprit et de feu. Il a son van à la main; il nettoiera son aire, et il amassera son blé dans le grenier, mais il brûlera la paille dans un feu qui ne s’éteint point.

Matthieu 3:1-12

 

Source : Good News Productions International and College Press Publishing

Télécharger une autre version illustrée et/ou sa page à colorier.

La parabole du bon Samaritain

003-good-samaritanUn maître de la loi intervint alors. Pour tendre un piège à Jésus, il lui demanda: «Maître, que dois-je faire pour recevoir la vie éternelle?» Jésus lui dit: «Qu’est-il écrit dans notre loi? Qu’est-ce que tu y lis?» L’homme répondit: «“Tu dois aimer le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme, de toute ta force et de toute ton intelligence.” Et aussi: “Tu dois aimer ton prochain comme toi-même .” » Jésus lui dit alors: «Tu as bien répondu. Fais cela et tu vivras .» Continuer la lecture de « La parabole du bon Samaritain »

Cahier d’activités pour les vacances

1Avant des vacances bien méritées, j’ai le plaisir de vous envoyer un petit cahier d’activités pour ces vacances. Je l’ai conçu pour les enfants de niveau maternelle (je me suis basée sur mon grand garçon). Il contient des jeux, des chants, des lectures de la Bible, le tout, principalement accès sur cette période de vacances.

A l’origine, je voulais le partager directement en format papier, mais logistiquement parlant, je n’ai pas eu le temps de m’organiser 🙂 . Donc, je laisse à chacun le soin de l’imprimer par lui-même ! Un petit aperçu de ce qui vous attend :

preview-41410464759.jpg


 

Joseph se fait reconnaître

008-preschool-joseph-reunionAlors Joseph, incapable de contenir son émotion devant les gens de son entourage, leur ordonna de sortir. Ainsi était-il seul avec ses frères quand il se fit reconnaître d’eux . Mais il pleurait si fort que les Égyptiens l’entendirent, et que la nouvelle en parvint au palais du Pharaon . Joseph dit à ses frères: «C’est moi Joseph! Mon père est-il encore en vie?» Mais ses frères furent tellement saisis qu’ils furent incapables de lui répondre. «Approchez-vous de moi», leur dit-il. Ils s’approchèrent. Joseph reprit: «C’est moi Joseph, votre frère, que vous avez vendu pour être emmené en Égypte. Ne vous tourmentez pas et ne vous faites pas de reproches pour m’avoir vendu ainsi. C’est Dieu qui m’a envoyé ici à l’avance, pour que je puisse vous sauver la vie . Il y a déjà eu deux années de famine dans le pays, mais pendant cinq années encore on ne pourra ni labourer la terre ni récolter les moissons. Dieu m’a donc envoyé dans ce pays avant vous, pour que vous puissiez y avoir des descendants et y survivre; c’est une merveilleuse délivrance. Ce n’est pas vous qui m’avez envoyé ici, mais Dieu. Et c’est encore lui qui a fait de moi le ministre le plus puissant du Pharaon, responsable du palais royal et administrateur de toute l’Égypte. Maintenant dépêchez-vous d’aller dire à mon père: “Voici le message que t’adresse ton fils Joseph: Dieu a fait de moi le maître de toute l’Égypte. Viens chez moi sans tarder. Tu t’installeras dans la région de Gochen avec tes enfants, tes petits-enfants, ton bétail, moutons, chèvres et bœufs, et tous tes biens. Tu seras ainsi tout près de moi . Ici je te fournirai des vivres, pour toi, ta famille et tes troupeaux, afin que vous ne manquiez de rien, car il y aura encore cinq années de famine.” » Et Joseph ajouta: «Vous voyez bien, et toi en particulier, Benjamin, que c’est moi qui vous parle. Allez donc dire à mon père quelle importante situation j’occupe en Égypte, et racontez-lui tout ce que vous avez vu. Ensuite dépêchez-vous de l’amener ici.» Joseph se jeta au cou de Benjamin, et tous deux s’embrassèrent en pleurant. Joseph pleurait aussi en embrassant ses autres frères. Alors seulement ils osèrent lui parler. Continuer la lecture de « Joseph se fait reconnaître »

Joseph met ses frères à l’épreuve

005-preschool-joseph-reunionPlus tard Joseph donna cet ordre à son intendant: «Remplis les sacs de ces gens, donne-leur autant de vivres qu’ils peuvent en emporter. Remets aussi l’argent de chacun à l’entrée de son sac. Dans le sac du plus jeune tu placeras non seulement la somme qu’il voulait payer mais aussi ma coupe d’argent.» L’homme exécuta les ordres de Joseph. Le lendemain, dès qu’il fit jour, on laissa les fils de Jacob partir avec leurs ânes. Ils quittèrent la ville, mais ils n’étaient pas encore bien loin quand Joseph dit à son intendant: «Poursuis ces gens, rattrape-les. Tu leur demanderas: “Pourquoi avez-vous rendu le mal pour le bien? Pourquoi avez-vous volé la coupe que mon maître utilise pour boire et pratiquer la divination ? C’est mal, ce que vous avez fait là!” » Continuer la lecture de « Joseph met ses frères à l’épreuve »

Seconde entrevue des frères avec Joseph

001-preschool-joseph-reunionLa famine continuait à peser sur le pays de Canaan. Lorsque la famille de Jacob eut mangé tout le blé rapporté d’Égypte, Jacob dit à ses fils: «Repartez là-bas nous acheter quelques vivres.» Juda lui répondit: «L’administrateur égyptien nous a clairement avertis qu’il ne nous recevrait pas si notre frère n’était pas avec nous. Si donc tu laisses Benjamin nous accompagner, nous irons t’acheter des vivres. Mais si tu refuses, nous ne partirons pas, car l’homme nous a bien dit: “Si votre frère n’est pas avec vous, je ne vous recevrai pas!” » – «Pourquoi avez-vous révélé à cet homme que vous aviez un autre frère? reprit Jacob. Vous m’avez fait du tort.» – «C’est lui qui nous a posé de nombreuses questions sur nous et notre famille, répondirent-ils. “Votre père est-il encore en vie? a-t-il demandé. Avez-vous un autre frère?” Nous avons seulement répondu à ses questions. Nous ne pouvions pas deviner qu’il nous dirait d’amener notre frère.» Juda ajouta: «Père, laisse Benjamin venir avec moi. Il faut que nous partions, si nous voulons survivre, toi, nous et nos familles. Nous ne tenons pas à mourir. Je me déclare responsable de lui; tu pourras me le réclamer. Si je ne te le ramène pas, je serai pour toujours coupable à ton égard. Et maintenant, si nous n’avions pas tellement tardé, nous aurions pu faire deux fois le voyage aller et retour.» Jacob leur répondit: «Eh bien, puisqu’il le faut, faites donc ceci: emportez dans vos sacs quelques bons produits de notre pays, pour en faire cadeau à cet Égyptien. Prenez un peu de résines précieuses: baume, gomme adragante, ladanum, un peu de miel, des pistaches et des amandes. Rapportez l’argent que vous avez trouvé en ouvrant vos sacs – quelqu’un a sans doute fait une erreur – et prenez avec vous une seconde somme d’argent. Maintenant emmenez votre frère et repartez chez cet homme. Que le Dieu tout -puissant le dispose à avoir pitié de vous et à laisser Benjamin et Siméon revenir avec vous! Quant à moi, j’ai déjà perdu un fils et je vais en perdre d’autres.» Les frères préparèrent les cadeaux et la double somme d’argent. Ils se rendirent avec Benjamin en Égypte et vinrent se présenter devant Joseph. Continuer la lecture de « Seconde entrevue des frères avec Joseph »