Journal de bord à spirales

300 pages à points (de type Bullet Journal)

Très pratique pour noter vos réflexions, méditations, prières tout en exprimant votre propre créativité : écriture, dessin, schéma, collage, …

Mais quand tu pries, entre dans ta chambre, ferme ta porte, et prie ton Père qui est là dans le lieu secret; et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra.

Matthieu 6:6

Bilan de ces premières semaines

Cela fait déjà plusieurs semaines que nous avons commencé et je profite de ces vacances scolaires pour faire un petit « bilan ». Gloire à Dieu, nous avons pu avancer sur le projet régulièrement et nous avons terminé cette semaine avec la Tour de Babel. Nous allons profiter des vacances pour revoir un peu les « leçons », mais surtout partager sur ce que ces « histoires » veulent dire pour nous aujourd’hui, dans notre quotidien en tant que chrétien.

Durant ces semaines, les principales difficultés que j’ai rencontrées :

  • trouver les mots accessibles aux enfants, sans dénaturer le message biblique
  • ne pas trop me disperser sur les activités
  • parfois, j’ai un message sur le coeur par rapport à un passage qu’il m’est difficile de transmettre aux enfants (par exemple, sur Noé et le fait d’être prêts ou sur la Tour de Babel et le fait de témoigner). Mais malgré tout, je sais que Dieu agit.

Les points à améliorer ou en réflexion

  • mieux préparer la façon de « raconter » l’histoire aux enfants. A l’origine, je comptais « simplement » lire la Bible pour déformer le moins possible la Parole. Mais avec le temps, je me suis rendue compte que ce n’était pas forcément évident. Et puis, il faut tenir compte aussi du temps d’attention des enfants.
  • ne pas systématiser les « activités ». C’est vrai que cela fait un caractère ludique à la leçon, et que les enfants aiment beaucoup. Si on peut, on continue. Mais si je ne trouve pas d' »activités » sur une histoire, cela ne doit pas m’empêcher de l’aborder quand même.
  • 20171023_212447-ANIMATION.gifle support pour conserver les activités des enfants. Aujourd’hui, nous utilisons un classeur, mais je ne suis pas convaincue qu’il soit facile à parcourir pour les enfants. C’est assez fragile. Pourtant, c’est ce que je trouve de plus pratique à ce jour pour ajouter des supports qu’on aurait « oubliés ».
  • à ce jour, nous n’avons pas de « RDV fixe » (comme tous les mardis à 17h par exemple) même si c’est quelque chose que j’aurais aimé faire au début. On s’adapte plutôt au moment où les enfants sont les plus attentifs. De même, à ce jour, nous faisons une leçon par semaine, mais parfois, Matthias en demande davantage, et parfois, nous avons des semaines très chargées (ou de la visite). Donc revoir si le rythme qu’on a pris convient.
  • réfléchir à comment intégrer davantage les chants dans notre parcours. C’est fou combien le chant reste dans nos têtes. Alors si on pouvait en profiter pour en retenir les grandes vérités biblique 🙂 !

    Les points à conserver :

  • CainAbel-IllustrationsRaconter l’histoire avec le support visuel. Même si Matthias a une excellente mémoire, le fait de « voir » l’aide beaucoup à se souvenir de ce qu’on a vu. Puis après, il peut lui-même revoir les images (ou autres) et se souvenir de choses qui l’ont marqué.
  • Conserver un  support de suivi destiné aux enfants (aujourd’hui, le classeur peut-être autre chose plus tard, comme vu précédemment). On y met toutes les activités que Matthias a faites sur la Bible. J’aimerais y ajouter les supports visuels que nous avons utilisés pour raconter l’histoire pour qu’il puisse les parcourir quand il veut.

    Voilà tout (pour l’instant 🙂 ),
    Merci à ceux qui prient pour ce projet, et merci aussi pour tous vos encouragements. Cela me touche que Dieu puisse m’utiliser pour cela, alors que je ne suis pas spécialement « qualifiée » dans le domaine 🙂 ! Pour tous ceux qui se sont lancés dans l’aventure, prions pour notre persévérance et que nous ne soyons pas essouflés ! Egalement que Dieu nous rende toujours sensibles à sa voix, de quelques façons que ce soit (et parfois, cela viendra de la bouche même de nos enfants).

Mais ceux qui comptent sur l’Eternel renouvellent leur force. Ils prennent leur envol comme les aigles. Ils courent sans s’épuiser, ils marchent sans se fatiguer. Les adolescents se fatiguent et s’épuisent, les jeunes gens se mettent à trébucher, Il donne de la force à celui qui est fatigué et il multiplie les ressources de celui qui est à bout.

Esaïe 40:29-31


En ce moment dans la boutique

Soyez reconnaissants en toute circonstance.
1 Thessaloniciens 5:18
Célébrez l’Eternel, car il a fait des choses magnifiques:
Qu’elles soient connues par toute la terre !
Esaïe 12:5
L'Eternel marchera lui-même devant toi, il sera lui-même avec toi, il ne te délaissera point, il ne t'abandonnera point; ne crains point, et ne t'effraie point.
Deutéronome 31:8
Si quelqu'un dit à cette montagne: Ote-toi de là et jette-toi dans la mer, et s'il ne doute point en son coeur, mais croit que ce qu'il dit arrive, il le verra s'accomplir.
Marc 11:23

Laisser un commentaire