Christ avec moi

Patrick était connu comme l’un des grands missionnaires de la chrétienté et le saint patron de l’Irlande. Il n’était pas irlandais lui-même, mais un breton, ce qui le rendit essentiellement romain. En tant que jeune homme, Patrick a été emmené en esclavage par les Irlandais, mais il s’est échappé et est rentré en Angleterre, chanceux d’être en vie. Après avoir été converti à Christ, son cœur fut immédiatement attiré par les Irlandais, les personnes qui l’avaient asservi. Il est revenu pour partager Jésus avec les personnes qui l’ont une fois maltraité et l’ont tenu captif.

La légende nous dit que les féroces Irlandais le respectaient grandement pour une raison simple: il n’en avait pas peur. Son attitude était qu’il ne craignait que Dieu. Aussi incroyable que cela puisse paraître, il est toujours naturel de se demander comment il pourrait exercer un ministère aussi puissant d’évangélisation d’une nation entière de personnes qui avaient été ses ennemis. Peut-être son secret se trouve-t-il dans les belles paroles qu’il a écrites, «Christ Be With Me», également connu sous le nom de «cuirasse» – sa protection. Cette position puissante du cœur révèle où était son intention, tout comme David révèle à travers les Psaumes.

Christ soit avec moi
Christ avec moi, Christ devant moi, Christ derrière moi, Christ en moi, Christ sous moi, Christ au-dessus de moi,
Christ à ma droite, Christ à ma gauche
Christ où je me couche, Christ où je suis assis, Christ où je me lève, Christ dans le cœur de quiconque pense à moi, Christ dans la bouche de quiconque parle de moi, Christ dans tous les yeux qui me voit,
Christ dans chaque oreille qui m’entend. Le salut vient du Seigneur.
Le salut vient du Christ.
Que ton salut, Seigneur, soit toujours avec nous.

Il n’y a vraiment nulle part où aller, aucune situation, aucun défi, aucune relation, aucune conversation où Dieu n’est pas présent. À cause de son grand amour pour nous et de son esprit à l’œuvre en nous et à travers nous, son culte envahira tous les coins et recoins de nos vies.

C’est ce que David a écrit dans le Psaume 139: 1 , et ce qu’il dit à propos de l’expérience de la présence de Dieu à chaque instant.

Eternel, tu m’examines et tu me connais, tu sais quand je m’assieds et quand je me lève, tu discernes de loin ma pensée. Tu sais quand je marche et quand je me couche, et toutes mes voies te sont familières. La parole n’est pas encore sur ma langue que déjà, Eternel, tu la connais entièrement. Tu m’entoures par-derrière et par-devant, et tu mets ta main sur moi. Une telle connaissance est trop extraordinaire pour moi, elle est trop élevée pour que je puisse l’atteindre. Où pourrais-je aller loin de ton Esprit, où pourrais-je fuir loin de ta présence? Si je monte au ciel, tu es là; si je me couche au séjour des morts, te voilà. Si je prends les ailes de l’aurore pour habiter à l’extrémité de la mer, là aussi ta main me conduira, ta main droite m’empoignera. Si je me dis: «Au moins les ténèbres me couvriront», la nuit devient lumière autour de moi! Même les ténèbres ne sont pas obscures pour toi: la nuit brille comme le jour, et les ténèbres comme la lumière.

Psaume 139:1‭-‬12

Il y a tant de sagesse dans les mots simples de A. W. Tozer:

L’église est affamée faute de présence. Le remède instantané de la plupart de nos maux religieux serait d’entrer dans la présence, de prendre conscience que nous sommes en Dieu et que Dieu est en nous. Cela nous sortirait de notre pitoyable étroitesse d’esprit ferait grandir nos cœurs.

Le cœur du culte est basé sur la personne et la présence de Dieu. Voyez-vous Dieu assis et debout dans vos allées et venues, devant vous et derrière vous, dans vos paroles et dans votre silence? Actes 17:28 dit que «c’est par lui que nous avons la vie, le mouvement et l’être». Le résultat de l’adoration véridique est l’expérience de Dieu. Il est toujours là. C’est à nous d’ouvrir nos cœurs et nos esprits pour attendre sa présence. Ma prière pour nous tous est que nous voyions le Dieu vivant à l’œuvre dans tous les domaines de notre vie, aujourd’hui et toujours.

Tu me feras connaître le chemin de la vie; il y a un rassasiement de joie devant ta face, et des délices à ta droite pour jamais.

Psaume 16:11

Source : Worship Changes Everything – Darlene Zschech

Laisser un commentaire