Les Béatitudes

Matthieu 5:1-12

Le Sermon sur la Montagne (Matthieu 5 – 7) commence par « Les Béatitudes » (5.1-12). « Béatitude » vient du mot latin Beatus, qui signifie « béni ».

Pour beaucoup, les Béatitudes parlent de la façon dont nous pouvons être bénis; de ce que nous devons faire si nous voulons être bénis. Ainsi, nous pensons: Si nous voulons le royaume des cieux, alors nous devrions être pauvres en esprit; si nous voulons être réconfortés, alors nous devrions pleurer; si nous voulons hériter de la terre, nous devons être doux et humbles; si nous voulons être satisfaits, alors nous devrions avoir faim et soif de la justice; si nous voulons recevoir la miséricorde, alors nous devons être miséricordieux; si nous voulons voir Dieu, nous devons avoir le cœur pur; si nous voulons être appelés enfants de Dieu, alors nous devons être des artisans de la paix.

Mais est-ce vraiment le cas? Non.

En réalité, les Béatitudes ne nous disent pas de faire quoi que ce soit. Les béatitudes décrivent simplement notre état humain et notre situation en général, et comment la venue du Christ fait la différence dans nos états d’existence.

Jésus dit que nous qui sommes pauvres dans nos esprits sommes maintenant bénis et pouvons trouver notre part dans le royaume des cieux parce que Jésus est venu.

Nous qui avons pleuré dans la vie à cause des tristesses et des hontes de la vie, nous pouvons maintenant être consolés parce que Jésus est venu.

Nous qui n’avons souvent ni part ni héritage dans les ressources et la richesse de la vie, nous pouvons maintenant être considérés comme les plus riches et les plus chanceux de la terre parce que nous pouvons avoir Jésus.

Nous qui manquons continuellement et misérablement à la hauteur des standards de la justice, nous pouvons maintenant être remplis de la justice de Dieu.

Nous qui sommes miséricordieux envers les autres, mais nous-mêmes avons besoin de miséricorde et de pardon, pouvons maintenant recevoir la miséricorde de Dieu.

Nous, qui aspirons profondément à voir la pureté dans la vie et dans le monde, pouvons voir et connaître la plus pure des puretés – la beauté du propre visage de Dieu – parce que Jésus est venu.

Nous qui travaillons et luttons pour la paix dans le monde, souvent pris au milieu de groupes conflictuels, mal compris et mal étiquetés des deux côtés, sans une identité que nous pouvons vraiment appeler la nôtre, peuvent maintenant avoir une identité donnée par Dieu lui-même – nous pouvons maintenant être appelés enfants de Dieu.

Une fois que nous n’étions pas bénis; maintenant nous sommes bénis – Jésus est venu et nous l’avons reçu!


Retrouver l’ensemble de la série

  • Tiré du plan de lecture The Sermon on the mount – RZIM India

    Cette série se penchera sur le sermon sur la montagne (Matthieu 5 – 7). Cela profitera aux lecteurs en les aidant à mieux comprendre le contenu du Sermon et aussi à comprendre sa pertinence et son application aujourd’hui.

Retrouvez l’ensemble de la série : Le Sermon sur la Montagne.

Laisser un commentaire